L’actualité quotidienne de Tinlot en direct  sur le Blog

   http://tinlot.blogs.sudinfo.be   avec la Meuse et le Soir

   Autres médias    RTC      RTBF     RTL  (en cours)

   Les vidéos TP de Tinlot sur YouTube  (Vidéos A L)

voir la suite sur

Consultez les différentes rubriques
- Presse politique communale
- Associatif
- Sécurité
- Travaux

-  Et bien d'autres...

Pas de Monsieur vélo Conseil communal du 14/09

                Article de Luc Bajza
                     L'avenir du 15/09

TINLOT - La liste Tinlot Participation (TP) de la bourgmestre Cilou Louviaux a retenu la leçon du «clash » avec André Dumont : il lui faut viser (au moins) 7 sièges sur 11

        RTC  regardez le débat électoral sur Tinlot diffusé le  vendredi 28/9    Commune de Tinlot

Qui est PS à Tinlot? Le Soir 1/10






TINLOT - Même le plus optimiste des élus de Tinlot Participation ne s’attendait à passer de 5 à 8 sièges sur les onze possibles.

A Tinlot, la grande question était de savoir si la liste Intérêts Communaux portée par Pascal Lamer allait obtenir le ou les sièges supplémentaires pour renverser la majorité de Tinlot Participation. Avec 5 sièges contre 4, les risques étaient énormes. Et on peut dire sans exagérer que l’opposition a pris une fameuse gifle. En effet, la liste chère à la bourgmestre sortante Cilou Louviaux passe de 54,78 % à 66,63 %, soit un bond de près de 12 %, et obtient ainsi 9 sièges contre 3.

Évidemment, Cilou Louviaux était tout sourire. «On était confiant bien sûr et on espérait glaner un siège. Maintenant, on en remporte deux en plus et nous sommes comblés. Je suis surtout contente pour les nouvelles têtes car nous compterons cinq nouveaux au conseil, dont deux très jeunes comme Aurélie Hubin qui n’a que 24 ans.»

En effet, Lorenzo Novello et Christine Gobiet auront à leurs côtés des nouveaux comme Christine Guyot ou Pascal Lejeune qui ont pour la petite histoire récolté plus de voix que la tête de liste concurrente. Soit 265 et 362 voix de préférence.

Cilou Louviaux est aussi contente de son score personnel. «Je pense que je suis à 30 voix près de la même chose qu’en 2006. Mes pensées vont vers les anciens qui ont fait place aux jeunes et c’était un fameux pari. Ils n’ont pas cesser de nous encourager et si nous allons entamer notre quatrième mandat, ils y sont pour beaucoup.»

Dans l’autre camp, Pascal Lamer était bien sûr assez abattu. «Nous ne nous attendions pas du tout à pareil échec. Nous espérions renverser la majorité et nous venons de prendre une belle gifle. Nous ne pouvons cacher notre déception, mais nous continuerons à nous battre pour défendre les intérêts des 33, 37 % d’électeurs qui nous font confiance.» Il va donc falloir un peu de temps pour digérer cette cuisante défaite. A ses côtés, Pascal Lamer aura donc Catherine Fraiture et l’inébranlable Freddy Prouveur qui ne fait que cinq voix de moins que la tête de liste, soit un total de 243 voix.

Cilou Louviaux a réussi un superbe bond : plus 10 %. La progression! Cédric Meunier
Article de Luc Bajza
le 15/10 L'Avenir

Cilou Louviaux progresse de plus de 10%

La Meuse du  15/10

La Meuse du  17/10

Marc Wauthelet (GAL) et la bourgmestre Louviaux présentent le lagunage de l’administration communale.


TINLOT - Des roseaux, du gravier et les conseils du GAL auront permis de mener à bien les projets d’épuration naturelle de la commune condrusienne.

La commune de Tinlot a décidé de prendre le problème des eaux usées de ces bâtiments à bras-le-corps. En collaboration avec le GAL Pays des Condruses, la réflexion menée a privilégié la solution dite du lagunage. Une technique qui repose sur un filtre végétalisé faisant office de système d’épuration.
La maison communale et la salle de Ramelot sont les deux premiers sites à être équipés. «Nous avons investi près de 13 000 € pour l’administration communale et un plus de 21 000 € pour la salle Le Tilleul, explique Cilou Louviaux, la bourgmestre fraîchement réélue. Ce budget comprend le réaménagement complet des sites. Nous avons été particulièrement attentifs à l’intégration dans l’environnement. Ce projet pilote permet de donner l’exemple. C’est joli, intégré et efficace. » Pour expliquer la démarche, un panneau didactique est placé à côté de l’installation.
Lire l'article complet en ligne de l'Avenir du 18/10

Sur 8 Bourgmestres en Belgique, 1 femme seulement !
Interview de Cilou Louviaux 20/10 à Liège Matin
Liège-matin http://static.blogs.sudinfo.be/media/150/957867849.mp3

De nouveaux échevins avec Cilou Louviaux (L'Avenir en ligne 7/11)
TINLOT - La majorité renforcée de Cilou Louviaux vient de présenterle futur collège. Avec l’arrivée de «petits» nouveaux.

Avec deux sièges de plus qu’en 2006, Tinlot Participation a renforcé sa majorité pour entammer cette troisième législature à la tête de la commune. L’équipe qui épaulera la bourgmestre Louviaux vient d’être dévoilée. Le collège comporte de nouveaux venus. C’est le cas de l’avocat Pascal Lejeune et de la pharmacienne Christine Guyot. Le collège sera dominé par les femmes, avec 3 sièges contre 2 pour les hommes. lire la suite en ligne

Un dernier conseil surréaliste...

TINLOT - Le dernier conseil communal de Tinlot a donné lieu à certaines scènes assez cocasses.
On retiendra que l’IPP passe de 8 à 7,5 %. Article de Luc Bajza   LAvenir en ligne 10/11

Jeudi soir, le dernier conseil communal de Tinlot de cette législature avait un caractère particulier puisque plusieurs conseillers communaux comme Jean Leclère, Nathalie Sottré ou André Dumont effectuaient là leur dernière prestation. De plus, l’assemblée était beaucoup plus fournie que d’habitude. C’est ainsi que plusieurs sympathisants de l’opposition étaient là comme que spectateurs. Plus d’une trentaine de points, dont toutes les taxes, étaient à l’ordre du jour et comme tous les conseillers communaux à l’exception de Pol Hartog étaient présents, on s’attendait à vivre un conseil communal assez long. Il n’aura finalement duré que deux heures, mais il faut bien avouer qu’on s’est souvent demandé quelle nom donner à la pièce de théâtre à laquelle on assistait.

Le conseiller de l’opposition Freddy Prouveur avait déposé deux propositions de modifications qui ont donné lieu à des discussions assez ardues et faisant parfois plus penser à une salle de mises aux enchères. Dans le cadre des impôts, le chef de file de l’opposition a proposé que «l’impôt des personnes physiques repasse de 8 % à 7,5 % comme il l’était en 2000. On rétablirait ainsi l’équilibre avec des taxes augmentées comme les sacs de poubelle par exemple.» Lorenzo Novello s’est directement opposé à cette diminution en mettant en avant «qu’il va falloir bientôt trouver de l’argent pour les pompiers et la police et que le bas de laine n’est pas énorme. Je ne veux pas mettre à mal le budget des années à venir. Donc je ne m’y oppose.»

De son côté, André Dumont a mis en avant une contre-proposition : 7,75 %. La bourgmestre Cilou Louviaux a d’abord demandé de voter sur le passage à 7,5 % et le quota n’était pas assez élevé. Idem pour le maintien à 8 %. On s’est alors trouvé devant une impasse et comme aucun des deux camps ne voulait céder, la majorité a alors proposer de revoter pour adopter le taux de… 7,75 % qui a donc reçu le quorum voulu vu qu’André Dumont a logiquement voté pour sa proposition. Le secrétaire pouvait alors respirer un peu mieux.

On retiendra aussi que la séance s’est terminée avec les interventions de Nathalie Sottré et André Dumont qui ont tenu à remercier l’ensemble du conseil communal pour les nombreuses années passées ensemble. Jean Leclère été beaucoup plus court en déclarant : «Je dirais simplement merci et comme l’a dit Giscard D’Estaing : ‘au revoir’.»

Voir article complet sur

http://tinlot.blogs.sudinfo.be
cliquez ici

Voir article complet sur

http://tinlot.blogs.sudinfo.be

cliquez ici