Certains problèmes reviennent régulièrement dans l'actualité communale, nous en faisons ici la synthèse sous forme de dossier plus complet

Dossier  Eolienne à Tinlot  (A suivre)

Page Dossier éoliennes à
Tinlot  La Meuse du 26/09

Quelle est la position de TP sur les éoliennes?

Chacun sait que l’éolien est un sujet très polémique. La position à adopter vis-à-vis des projets d’implantation d’éoliennes sur le territoire de notre commune a fait l’objet de débats au Collège, au Conseil Communal, à la CCATM, dans beaucoup de foyers tinlotois, mais aussi  au sein du groupe TP !


La Commission Communale de l'Aménagement du Territoire et de la Mobilité (commission officielle composée de 32 Tinlotois, désignés à l'unanimité par le conseil communal,
et représentant toutes les sensibilités de la population, y compris celles de la majorité et de l'opposition) a rendu un avis circonstancié sur le sujet.


Le groupe Tinlot Participation s’aligne sur les arguments retenus par la CCATM, soit, en résumé :


1.Nous sommes POUR les énergies renouvelables. Nous croyons d’ailleurs beaucoup dans les projets de bio-méthanisation. Une étude lancée par le GAL, "Le pays des Condruses", a montré que cette technique est parfaitement adaptée à notre commune rurale. Nous regrettons vivement que les promoteurs éoliens aient pu signer avec ORES (le distributeur d’électricité) un accord d’exclusivité leur réservant toute la capacité de la cabine de Scry, empêchant de ce fait de brancher sur cette cabine une centrale de bio-méthanisation !

2.Nous constatons et déplorons que l’implantation d’éoliennes sur le territoire de Tinlot est en réalité justifiée essentiellement par la proximité de cette fameuse cabine de Scry et pas par des critères objectifs de rentabilités écologique et financière ou d’intégration paysagère. C’est la raison pour laquelle nous insistons pour que la Région Wallonne publie au plus vite la carte des meilleurs sites éoliens en tenant compte de tous leurs impacts, notamment paysagers. Nous ne trouvons pas normal que les communes soient tenues de prendre une position sur des projets déposés sur leur territoire, sans pouvoir vérifier s’il existe un meilleur site ou un meilleur projet ailleurs. C’est actuellement le principe du "premier arrivé, premier servi" !

3.Nous constatons que les avis rendus par les différents organismes consultés sur les projets déposés jusqu’ici sont UNANIMEMENT NEGATIFS ! La CWED, les fonctionnaires délégué et technique de la Région Wallonne, la CCATM, … relèvent tous une mauvaise intégration des éoliennes dans notre type de paysage. Les demandes de permis ont d’ailleurs été refusées par la Région. C’est le Ministre Henry qui a pris seul la décision d’accorder un permis contre l’avis de son administration, des recours étant actuellement soumis au Conseil d’Etat, dont celui de la Commune.

4.Un groupe de travail sur le classement de nos paysages travaille actuellement, au sein du GAL, à identifier les sites à préserver et celui du Fond de Soheit a été repéré comme "remarquable" !

       TP soutient donc les décisions du Collège de remettre des avis défavorables sur les projets déposés.